Le métier de designer graphique est une profession qui séduit de plus en plus de jeunes universitaires, non seulement en raison de la liberté du métier, mais également puisqu’il représente un travail très intéressant pour ceux qui apprécient la créativité et l’artistique. Étant un métier de création, il est généralement rémunéré en fonction de l’expérience et des missions du designer.

Les missions d’un designer graphique

D’une manière générale, un designer graphique est chargé de réaliser tous les supports visuels d’une entreprise depuis les logos, en passant par les publicités, mais aussi le packaging, les supports à imprimer et les supports web. À la base, il est donc le concepteur et le réalisateur des supports de communication de son client.

Il peut cependant arriver que dans le cadre de l’exercice de ses fonctions, un designer soit tenu de remplir le rôle de directeur artistique, c’est-à-dire qu’il assure le suivi de la réalisation, de l’impression, mais aussi de la rédaction des textes afin que les contenus soient cohérents avec l’identité visuelle qu’il a créé pour son client.

Comment sont fixés les salaires d’un designer ?

En général, deux critères principaux définissent le salaire d’un designer graphique : son ancienneté ou son expérience dans le domaine et sa fonction exacte durant la conception des créations graphiques. L’expérience et l’ancienneté vont permettre de définir si le professionnel est un débutant ou un expert, d’ailleurs, l’âge peut aussi être un facteur qui va définir la rémunération d’un graphiste.

En ce qui concerne la fonction, comme cité plus haut, il peut arriver que le designer occupe le rôle de directeur artistique dans la mesure où il devra guider les rédacteurs pour les contenus à concevoir. Dans ce cas, sa rémunération ne sera pas la même que pour un simple designer chargé de concevoir et réaliser les graphiques.

Le salaire d’un designer graphique, depuis ses débuts

Un designer graphique fraîchement diplômé peut gagner en moyenne 1400 à 1500 euros bruts par mois. La valeur de cette somme dépendra généralement de ses talents et des opportunités qui s’offrent à lui. Heureusement, la possibilité d’évolution peut se présenter rapidement dans ce cas, son salaire peut atteindre entre 1500 à 1800 euros. Tout dépend de sa progression dans le monde professionnel.

En fonction de son évolution et des compétences qu’il acquiert, un graphiste peut à moyen terme espérer une augmentation de son salaire pouvant aller jusqu’à 2500 euros le mois. Lorsqu’un designer est confirmé ou qu’il est en fin de carrière, son salaire peut atteindre jusqu’à 3500 à 4000 euros mensuellement.